Comment ne rien savoir sur notre rapport à la poésie (extrait)



Chloé Guezo, après son livre Le jour où j'ai pris mes distances avec mon perroquet, se lance dans "l'écriture de listes chiantes" en mode... perroquet ! "Contradictoire ? Non. Car il s'agit autant de ne pas prendre les volailles pour des gourous que d'écouter les animaux, surtout s'ils n'ont rien à dire" (Ch. G.).

Exclamations religieuses, éparses, issues d'un travail en cours, intitulé Comment ne rien savoir sur notre rapport à la poésie : 


12. L’usage des anti-rides modifie notre rapport aux bébés, mais aussi au poème !

19. La mort des océans modifie notre rapport à l’eau courante, mais aussi au poème !

23. La chute des cheveux modifie notre rapport à la baignoire, mais aussi au poème !

25. Les origamis modifient notre rapport aux grenouilles, mais aussi au poème !


"Sidérant, non ?"


Articles les plus consultés