En préparation, 3 : Amsetou Tafebe, "je ne prends pas l'avion en pirate de l'air"


Amsetou Tafebe publiera son premier livre, Je ne prends pas l'avion en pirate de l'air (suite aéroportuaire) en janvier 2019, chez Flattag !

Des extraits (poèmes 0 à 3) paraîtront, nous dit-on, dans la revue Watts, numéro 18 ! Nous en sommes ravis.

En guise de lancement, comme d'hab', le livre aéroportuaire sera infiltré dans des librairies standard, rayon bande-dessinée, histoire de voler entre d'autres pages. Il sera édité à 10 exemplaires, répartis dans les bémols suivants :

♭exemplaire d'embarquement immédiat
♭exemplaire à personne en particulier
♭exemplaire du terminal A
♭exemplaire du terminal B
♭exemplaire aux aviateurs acrobatiques
♭exemplaire de la soute à bagages
♭exemplaire de toutes les destinations
♭exemplaire du deltaplane masqué
♭exemplaire au décollage
♭exemplaire à l'atterrissage



En attendant, un court extrait :

0.

"Anticommando apoétique" - c'est sous ce nom
que j'entends ne pas faire
une fausse guerre dans les souterrains de ma langue.

D'ailleurs, je prends l'avion et je vous écris.

1.

Chaque fois que je prends l'avion, je me dis:
il y a peut-être des gens qui voudraient
nous faire lire la poésie des aéroports.

La poésie aéroportuaire est internationale
et sûre, car elle est projetée sur des écrans.
C'est pareil partout. 

C'est la seule chose sur laquelle vous pouvez compter,
dans des lieux inconnus et des cultures étrangères à la vôtre.

(...)

Articles les plus consultés